Récits d’Ellis Island | Traces (1ère partie) | Mémoires (2ème partie)

Un film de / a film by : Robert Bober (France), Georges Perec (France),


Aujourd’hui monument national, Ellis Island, îlot de quatorze hectares au sud de Manhattan, a longtemps été le passage obligé de plusieurs millions de candidats à l’immigration aux États-Unis. En 1978, Robert Bober et Georges Perec se rendent sur place et recueillent le témoignage d’une douzaine de ceux qui, enfants, sont passés par là. Ils cherchent aussi à comprendre en quoi et pourquoi ils se sentent directement concernés. Une réflexion sur l’exil avec sa part d’errance mais aussi d’espoir, et sur la puissance symbolique des lieux de mémoire.

Robert Bober, né en 1931 à Berlin, est réalisateur et écrivain. En 1933, sa famille fuit le nazisme et se réfugie à Paris. Il quitte l’école après le certificat d’études, devient successivement tailleur, potier, éducateur, puis assistant de François Truffaut. Il réalise à partir de 1967 près de cent-vingt documentaires principalement pour la télévision.

Georges Perec (1936-1982) naît à Paris de parents juifs polonais qui meurent tous les deux pendant la Seconde Guerre mondiale. Membre de l’Oulipo, il compte parmi les écrivains français les plus importants du siècle (Les Choses, La Disparition, Espèces d’espaces, W ou le souvenir d’enfance, La Vie mode d’emploi). Pour le cinéma, il adapte aussi son roman Un homme qui dort (avec Bernard Queysanne) et sa nouvelle autobiographique Les Lieux d’une fugue.

Fiche technique

Un film de / a film by : Robert Bober (France), Georges Perec (France),

Un film de / a film by : Robert Bober (France), Georges Perec (France)

image / cinematography : Jacques Pamart

son / sound : Jean-Claude Brisson

montage / editing : Claude Fréchède, Blanche Cuniot

production/distribution : INA, Institut national de l’Audiovisuel (Bry-sur-Marne), France – sace@ina.fr