Watching the Pain of Others

Un film de / a film by : Chloé Galibert-Laîné (France)


Entre journal intime et essai cinématographique, une jeune chercheuse s’efforce de comprendre sa fascination pour le film The Pain of Others de Penny Lane où des femmes américaines se confient sur une étrange maladie de peau. Une plongée dans le monde dérangeant de YouTube et des théories du complot, qui invite à repenser en profondeur ce que le cinéma documentaire peut (ou ne peut pas) être.

Chloé Galibert-Laîné est chercheuse et réalisatrice. Elle vient de terminer une thèse au sein du laboratoire SACRe (Ecole normale supérieure, Paris), travaille comme chercheuse à la Haute école d’art et de design de Lucerne en Suisse et anime des ateliers de recherche-création autour de sa pratique. Son travail explore les rencontres possibles entre cinéma et nouveaux médias, avec un intérêt particulier pour l’étude des expériences spectatorielles, des gestes d’appropriation artistique et des questions liées à la mémoire des médias et à la production des savoirs. Ses essais vidéo ont notamment été présentés au Festival International du Film de Rotterdam, au FIDMarseille, au Ji.hlava IDFF, au Camden International Film Festival, à l’Internationale Kurzfilmtage Oberhausen ou à l’Ars Electronica.

Fiche technique

Un film de / a film by : Chloé Galibert-Laîné (France)

Image, son et montage / photography, sound and editing : Chloé Galibert-Laîné 


Production : Chloé Galibert-Laîné, École normale supérieure de Paris – SACRe

Distribution : Chloé Galibert-Laîné, chloe_gl@hotmail.fr