Ramaillages – Épisode 6 : Communautés | Gatherings - Episode 6 : Communities

Un film de / a film by : Moïse Marcoux-Chabot (Canada)


C’est l’automne, la fête des récoltes, le temps de la chasse et de la boucherie,  on se prépare à passer l’hiver. À force de ramaillages, la Gaspésie change.

Fall has come: the harvest festival, hunting and butchering season. The village gets ready for winter. As ties between communities are strengthened, the Gaspé is changing.

Documentariste de la relève, Moïse Marcoux-Chabot s’inscrit à la fois dans la tradition du cinéma direct québécois et dans la nouvelle génération de créateurs engagés révélée par le « Printemps érable » (grèves et manifestations étudiantes du printemps 2012). Originaire de Saint-Nérée-de-Bellechasse et formé à l’école buissonnière de l’anthropologie visuelle à Québec, Moïse écrit, photographie, réalise et diffuse depuis 2006 sur le web et les écrans de tous formats. Impliqué plusieurs années dans le Festival international du film ethnographique du Québec, il a d’abord réalisé, entre 2006 et 2009, plusieurs essais d’anthropologie visuelle (Points de vue, Regards tchadiens, Jeune fille ; caméra). De 2010 à 2014, son projet L’ordre et les idées ainsi que l’effervescence politique au Québec l’ont mené à rendre compte des mouvements sociaux et de leur répression. Enquêtes, analyses, pastiches visuels, films immersifs captés dans le feu de l’action (Bouge!, Autour d’une souricière, Le règne de la peur, Le collabo) et drames documentaires (Ce qui transforme) ont été autant de moyens pour lui d’inscrire ces intenses expériences humaines dans un récit collectif.

Fiche technique

Un film de / a film by : Moïse Marcoux-Chabot (Canada)

Image, montage / cinematography, editing : Moïse Marcoux-Chabot

Son / sound : Marie-Pierre Grenier

Production/distribution : Office national du film du Canada, Montréal (Canada) – d.hetu@onf.ca