La Colère dans le vent | Anger in the Wind

Un film de / a film by : Amina Weira (Niger)


« Dans ma ville d’origine, Arlit, au nord du Niger, Areva exploite l’uranium depuis 1976. Aujourd’hui, une bonne partie de cette région est contaminée. La radioactivité ne se voit pas et la population n’est pas informée des risques qu’elle encourt. Mon père, travailleur de la mine d’uranium en retraite, est au cœur de ce film. Il dépoussière les souvenirs des trente-cinq années de son passage à la mine. Grâce à lui, je vais aussi à la rencontre d’autres travailleurs. » (Amina Weira)

“In my hometown, Arlit, in northern Niger, Areva has been mining uranium since 1976. Nowadays, much of the region is contaminated. Radioactivity is invisible, and the population is not informed of all the risks involved. My father, who is retired from the uranium mines, is the main character of this film. He flutters through 35 years memories of his life, spent in these mines and quarries. Thanks to him I was able to meet other workers as well. “ (Amina Weira)

Née à Arlit au Niger en 1988, Amina Weira est diplômée en réalisation documentaire de l’université de Niamey (master 1) et de Saint-Louis du Sénégal (master 2). Son court-métrage documentaire de fin d’études, C’est possible, a été sélectionné dans de nombreux festivals (Cinémas d’Afrique Lausanne, Caméra des champs, Rencontres Sobatè Ouagadougou…). Amina est également monteuse et assistante à la réalisation (Koukan Kourcia, les médiatrices de Sani Magori). La Colère dans le vent est son premier documentaire.

 

Fiche technique

Un film de / a film by : Amina Weira (Niger)

image / cinematography : Tarek Sami

son / sound : Abdoulaye Mato

montage / editing : Agnès Gaudet

Production/distribution : VraiVrai Films, Meursac (France)

florent@vraivrai-films.fr