Historique du CFE

Historique du CFE
Comité d’honneur
Membres du Bureau
Membres du Conseil d’Administration

Historique du Comité du film ethnographique

Le Comité du Film Ethnographique (CFE), fondé au Musée de l’Homme en 1953, est une association de loi 1901 reconnue d’intérêt général depuis 2007. Cette association est issue du Comité International du Film Ethnographique et Sociologique, créé en 1952 à l’initiative de l’UNESCO ainsi que de documentaristes et d’ethnologues (Jean Rouch, Luc de Heusch, André Leroi-Gourhan…).
Le Bureau et le Conseil d’administration sont composés de personnalités françaises et étrangères, chercheurs, cinéastes ou représentants d’institutions publiques.
Le CFE a pour but de développer les relations entre les sciences de l’homme et de la société et le cinéma et, selon le texte fondateur, « de collationner, de conserver, de diffuser les films d’intérêt ethnologique existant déjà et de produire de véritables films ethnographiques nouveaux ». Les activités du CFE sont, dès sa création, étroitement liées à celles de l’ethnologue cinéaste Jean Rouch.
À partir de 1956, aux objectifs définis précédemment, s’ajoutent des cours d’initiation cinématographique ouverts à tous pour lesquels, notamment, le CFE mettra à disposition sa salle de montage. En outre un certain nombre de films y sont produits et montés, en collaboration avec le CNRS.
Aujourd’hui, le CFE poursuit le travail engagé depuis plus de cinquante ans, mais concentre ses activités sur l’organisation de manifestations internationales (Festival international Jean Rouch et ses rpogrammes hors les murs notamment), la collecte, la diffusion et le traitement des informations.
Le CFE a été hébergé de 1953 à 2009 au Musée de l’Homme puis au Muséum National d’Histoire Naturelle pendant la durée des travaux de rénovation (2009-2015). Le CFE est de retour au Musée de l’Homme depuis le mois d’Avril 2015.

Pour en savoir plus consulter l’article d’Alice Gallois

Le cinéma ethnographique en France : le Comité du Film Ethnographique, instrument de son institutionnalisation ? (1950-1970)