Au gré de la plume arctique | People of a Feather

Un film de / a film by : Joel Heath (Canada)

Le duvet d’eider, la plume la plus chaude au monde, permet aux Inuits comme aux canards de survivre au dur hiver arctique. Aujourd’hui, les habitants des îles Belcher et les eiders sont confrontés aux modifications de la banquise et des courants marins, perturbés par les gigantesques barrages hydroélectriques qui alimentent New York et d’autres villes d’Amérique du Nord. Mises en scènes évoquant des temps anciens et images de la vie moderne à Sanikiluaq mettent en lumière les défis posés par ces changements, et la nécessité de trouver de nouvelles solutions énergétiques.
 
 
Né à Saint-Jean de Terre-Neuve (Canada), Joel Heath, nourrit depuis toujours une passion pour les arts et la science. Chercheur, écologiste, activiste, il a travaillé au sein du programme d’écologie quantitative à l’Université de la Colombie-Britannique pour étudier, à Sanikiluaq, les effets du changement climatique sur les glaces de l’océan Arctique. Il a photographié les canards eiders pendant plus de sept ans avant de se lancer dans la réalisation de son premier film, People of a Feather, qui repose sur le témoignage et l’expertise des Inuits.
 

Fiche technique

Un film de / a film by : Joel Heath (Canada)
écrit par / written by : Joel Heath, Dinah Kavik, Johnny Kudluarok, et la Communauté de Sanikiluaq
image / cinematography : Joël Heath
son / sound : Neil Clements, Gael MacLean, Doug Paterson
montage / editing : Evan Warner, Jocelyne Chaput
production : International Polar Year (Canada)
distribution : The Arctic Eider Society (Vancouver, BC, Canada) – info@arcticeider.com